Description: 

Idéalement située au nord de Bordeaux, la carrière de Blanquefort est exploitée depuis 1979. Le gisement est constitué de matériaux alluvionnaires destinés à alimenter le marché Bordelais et Girondin. A l’époque le dossier d’autorisation prévoyait un réaménagement en bassin olympique d’aviron. Depuis ce réaménagement a été abandonné à la demande de la mairie au profit d’un réaménagement destiné pour une partie à la pratique de loisirs nautiques doux et pour l’autre à un espace de nature pour la préservation et l’étude de l’avifaune (90ha environ). Une étude paysagère conçue par l’Atelier Paysage Graziella Barsacq a permis d’élaborer un réaménagement en tenant compte des biodiversités et de la diversité des paysages.

Habitat, flora & fauna description: 

La diversité des paysages permet différentes biodiversités. Cinq habitats sont répertoriés :

  • Les espèces de milieux anthropiques (terrils remblais) : Bergeronette grise, Moineau domestique …
  • Les espèces des prairies humides : Bergeronnette printanière, Phragmite des joncs, Gorge bleue …
  • Les espèces des boisements (bocages, ripisylves …) : Buse variable, Grand Cormoran, Loutre d’Europe, Vison d’Europe …
  • Les espèces ripicoles (rivages) : Hirondelles de rivage, Martin pêcheur, Lézard vert, Crapaud des joncs, Couleuvre verte et jaune, Cistude d’Europe …
  • Les espèces du plan d’eau : Aigrette garzette, Grande aigrette, Busard des roseaux, Cigogne blanche …

Ongoing nature projects

La Société GSM secteur Aquitaine dans le cadre de sa politique environnementale, et de la mise en place au niveau national du Système de Management Biodiversité (SMBIO) souhaite reconduire le partenariat avec la Fédération SEPANSO (Fédération des Sociétés pour l'Étude, la Protection et l'Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest) mis en place en 2012 afin de mieux connaître la population aviaire fréquentant la gravière du site de Blanquefort, et plus particulièrement une espèce: la gorgebleue.

Le protocole de suiv de l’avifaune comprend les 3 points suivants :

  • L’Avifaune hivernante et uniquement de passage
    Le site abrite une importante population d’oiseaux hivernants (diverses espèces de canards, des foulques macroules, des grèbes huppés…) et parfois certaines espèces rares comme le Garrot à œil d’or ou la Macreuse brune. Certaines espèces peuvent effectuer que des haltes migratoires.
    L’ensemble des oiseaux d’eau présent sur le plan d’eau et ses bordures sera compté durant toute la période d’étude avec une pression d’observation forte durant les mois de janvier et février.
  • L’Avifaune nicheuse
    Les berges présentent des habitats différents (jonchaies, roselières, saulaies) propices à une communauté variée d’oiseaux.
    Il sera mis en place des postes d’écoute sur l’ensemble de la zone d’étude. Les oiseaux entendus ou observés seront notés durant 20 minutes pour chaque poste. Les postes d’écoute s’effectueront du lever du soleil jusqu’à 10 h du matin sur 4 à 5 périodes (janvier -mars – avril – mai - juin) pour couvrir la période de chant des différentes espèces potentiellement présentes.
  • Les rapaces nocturnes et certains oiseaux d’eau très discrets qui chantent plutôt le soir. 2 campagnes (avril – mai) seront menées en début de soirée.